canada visaFaire un stage au Canada

Comment obtenir un visa pour faire un stage au Canada ?

Votre stage au Canada est peut-être court, mais le temps d’attente pour obtenir votre visa stage Canada peut durer de deux à trois mois, formalités obligent ! Ainsi, prenez de l’avance dans votre paperasse et réglez la question de votre visa le plus tôt possible. Comme il est impossible d’obtenir la permission de venir au Canada pour faire un stage sans cela, mieux vaut vous acquitter de cette étape et avoir l’esprit libre pour vos autres préparations.

Comment obtenir ce visa stage Canada, cela dit ? Le permis Stage Coop International est une solution simplifiée, pour tous les étudiants français, espagnols ou suisses prévoyant un stage d’un an ou moins au Canada.

 

Les prérequis :

Âge : vous devez avoir entre 18 et 35 ans au moment de votre demande.

Papiers : vous devez avoir un passeport valide et une offre de stage.

Statut : vous devez être étudiant dans une institution de formation valide.

Argent : vous devez payer les frais de dossier liés à votre demande de visa de stage Canada, de même qu’une assurance maladie pour votre séjour. Il est aussi important de prouver que vous possédez assez d’argent pour pourvoir à vos besoins une fois au Canada. L’estimation de « ressources financières suffisantes » équivaut à un peu plus de 1000 CAD par mois.

Permission : à partir de mars 2016, il faudra aussi être muni d’un AVE (autorisation de voyage électronique) avant de pouvoir entrer au Canada. Les AVE Canada s’obtiennent en ligne avant votre départ et sont valides sur une durée de 5 ans. Si votre demande a été remplie après le 1er août 2015, vous recevrez automatiquement cette permission avec votre visa stage Canada.

 

Les démarches d’obtention d’un visa stage Canada :

Les quotas de visa Coop international rendent l’obtention d’un visa compétitive, mais les démarches restent accessibles et peu compliquées. Les visas stages Canada peuvent être obtenus en ligne : il suffit de s’inscrire en ligne, de remplir les formulaires et d’y joindre les documents requis et les frais de dossier. Si vous correspondez aux exigences et qualifications, une lettre d’acceptation conditionnelle vous sera envoyée.

Notez que si vous voulez travailler une fois sur place, il vous faudra faire la demande d’un permis particulier.

 

DEMANDE D’AVE


top