Comment soigner des douleurs articulaires après un vol ?

Des douleurs articulaires peuvent se déclencher après un vol, surtout lorsque le trajet est long. Elles sont dues aux changements de pression atmosphérique dans l’avion. Ils ont provoqué des réactions inflammatoires responsables des articulations endolories. Fort heureusement, il existe des moyens pour les soulager, et mieux encore, les prévenir. Nous vous invitons à les découvrir.

Les solutions naturelles pour soigner les douleurs articulaires après un vol

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné, ou eucalyptus citriodora, est adaptée pour soigner des douleurs articulaires. La solution possède une action anti-inflammatoire. L’un de ses composants, notamment l’aldéhyde dispose d’un pouvoir analgésique.

Appliquez l’huile essentielle d’eucalyptus citronné comme huile de massage sur les zones endolories. Vous pouvez l’utiliser pure si vous n’avez pas la peau sensible. Dans le cas contraire, mélangez dix gouttes de la solution avec une demi-cuillerée à café d’huile végétale de votre choix.

À noter que l’huile essentielle d’eucalyptus citronné ne convient pas aux femmes enceintes et allaitantes.

L’eau de mer

Les douleurs articulaires liées à l’arthrose sont causées par une détérioration du cartilage. Un apport suffisant en minéraux aide à augmenter de nouveau la densité de la trame minérale osseuse et limiter sa détérioration.

Procurez-vous du plasma marin hypertonique réputé pour sa forte teneur en sels minéraux. Il est disponible sous forme d’ampoules. Administrez-en une tous les matins dans une boisson riche en vitamine C, comme du jus de persil.

Effectuez une cure d’une à trois semaines, en alternant par une pause d’une semaine.

Le bicarbonate de soude

Les propriétés anti-inflammatoires du bicarbonate de soude conviennent pour soigner des douleurs articulaires après un vol. La solution possède des vertus décontractantes. Deux possibilités sont envisageables pour utiliser le bicarbonate de soude, à savoir en cataplasme ou dissout dans une boisson.

En cataplasme, imbibez du linge humide par le bicarbonate de soude. Appliquez-le sur la zone endolorie deux fois par jour et laissez reposer. En boisson, mélangez une cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire dans un verre d’eau.

Les compléments alimentaires

Des compléments alimentaires qui servent à soigner des douleurs articulaires existent. Ils présentent l’avantage de limiter le vieillissement des articulations et de garder leur souplesse.

Voici une liste non exhaustive des actifs que vous allez trouver dans ces solutions :

  • La vitamine D : elle protège des problèmes d’articulation, notamment de l’arthrite rhumatoïde ;
  • Les oméga 3 : les acides gras oméga 3 présentent un intérêt anti-inflammatoire, essentiel pour lutter contre les douleurs de l’articulation ;
  • La glucosamine : elle assure le maintien en bon état des cartilages et des articulations ;
  • La curcumine : c’est un antioxydant naturel reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires. Il apporte souplesse et mobilité aux articulations.

La reine-des-prés

La reine-des-prés est une plante caractérisée par sa forte concentration en flavonoïdes antioxydants à l’origine de son pouvoir anti-inflammatoire. L’acide salicylique dont le végétal est composé fonctionne comme de l’aspirine.

Cela permet de considérer la reine-des-prés comme un antalgique adapté pour traiter les douleurs articulaires. Placez des sommités fleuries du végétal dans une tasse d’eau bouillante avant de laisser infuser pendant une dizaine de minutes. Buvez.

Vous allez trouver la reine-des-prés auprès des pharmacies ou des herboristes.

La chaleur

La chaleur permet de lutter contre les douleurs articulaires. Elle améliore la circulation et elle favorise la relaxation des muscles.

Appliquez un patch chauffant ou une poche de gel à réchauffer sur les genoux ou sur les zones cervicales. Laissez le produit agir pendant des heures avant de le retirer.

Ne vous inquiétez pas si la zone rougie, c’est normal. Il reste judicieux de s’orienter vers une autre solution si vous ressentez une sensation de brûlure à ce niveau.

Le romarin

Le romarin souvent employé dans nos recettes de cuisine possède des vertus pour les articulations. Sa forte teneur en acide ursolique lui permet d’apaiser des douleurs articulaires et de soigner l’infection des cartilages.

Il est conseillé d’ajouter régulièrement l’herbe aromatique à vos plats si vous avez des problèmes d’articulation. Il est aussi possible d’utiliser le romarin en compresse. Plongez une poignée de feuillage dans une eau bouillante hors du feu.

Patientez que la solution soit tiède avant de plonger du linge dedans. Essorez avant de l’appliquer sur les zones endolories pendant une quinzaine de minutes. Répétez cette opération deux fois par jour.

Le thé vert sencha

Le thé vert sencha est riche en polyphénols, un antioxydant possédant une action anti-inflammatoire. Il lutte contre les radicaux libres pour réduire les douleurs liées aux problèmes d’articulation.

Investissez dans un thé vert sencha de qualité pour des effets escomptés. Faites chauffer de l’eau à 80 °C avant d’infuser les feuilles pendant 5 minutes. Évitez d’ajouter du lait. Préférez plutôt le miel.

Il est recommandé de boire trois tasses de thé vert sencha par jour.

Les graines de lin

La forte concentration en Oméga 3 des graines de lin les permettent de réduire les infections au niveau des articulations. L’huile qui compose les graines possède une propriété antalgique.

Placez des graines de lin dans un coussin préalablement chauffé au micro-onde. Positionnez le dispositif sur les articulations douloureuses jusqu’à ce qu’il refroidisse. La chaleur va non seulement détendre, mais également soulager les zones endolories.

La chaleur permet de mieux libérer les principes actifs des graines de lin.

L’argile verte ou rouge

L’argile verte ou rouge possède des propriétés décontractantes et antalgiques. Elle convient au traitement des problèmes d’inflammation et digestifs. C’est une source intéressante d’oligo-éléments et de minéraux.

Réalisez un cataplasme d’argile verte ou rouge pour soigner des douleurs articulaires après un vol. Mélangez-la avec de l’eau tiède pour obtenir une pâte homogène.

Évitez d’utiliser des ustensiles en métal ou en plastique pour conserver les nutriments de l’argile. Appliquez une pâte épaisse sur les zones endolories avant de laisser agir pendant 2 heures.

Placez une compresse entre la peau et la pâte. Répétez l’opération tous les jours pendant 3 semaines.

Le gingembre

Le gingembre est votre allié pour soulager les douleurs liées aux problèmes d’articulation grâce à son caractère d’analgésique naturel. C’est aussi un puissant antioxydant possédant des vertus énergisantes pour le corps.

Les leucotriènes et les prostaglandines dont le gingembre est composé possèdent des effets anti-inflammatoires.

Découpez le gingembre lavé et épluché en lamelle. Placez les tranches dans de l’eau bouillie avant de les retirer après 15 minutes. Retirez la casserole hors du feu et laissez infuser pendant une quinzaine de minutes.

Filtrez et buvez-en une tasse quatre fois par jour.

Les gels pour soigner les douleurs articulaires après un vol

Les gels à base d’AINS

Les gels à base d’AINS (anti-inflammatoire non stéroïdien) soignent les douleurs vives dues à des problèmes d’articulation. Ils réduisent la sensation désagréable et le gonflement des zones endolories. Ces produits agissent comme le froid, en réduisant l’inflammation locale et un œdème grâce à la vasoconstriction. Il est conseillé d’appliquer du froid sur les zones endolories avant d’utiliser le gel à base d’AINS.

Les gels à base de plantes

Les gels à base de plantes réduisent les gênes articulaires liées à des problèmes d’articulation modérés ou chroniques.

Voici les plantes plébiscitées dans la composition de ce type de gel :

  • L’arnica s’avère efficace pour soulager les articulations douloureuses ;
  • L’harpagophytum entre dans la composition de nombreux traitements de l’arthrose ;
  • Le silicium traite l’arthrose et il est réputé pour son efficacité à régénérer des cartilages.

Les précautions à prendre avec les gels pour les articulations

  • Les gels destinés à résoudre des problèmes d’articulation sont à proscrire pour les femmes enceintes et/ou allaitantes. Des risques pour que les huiles essentielles passent à travers la peau existent, même s’ils sont infimes.
  • Les gels à base d’AINS sont formellement interdits à partir du sixième mois de la grossesse. Il est également déconseillé aux enfants de moins de 15 ans d’en faire usage.
  • N’hésitez pas à consulter un médecin si vous ne remarquez aucune amélioration après l’usage des gels.

Les traitements médicamenteux pour traiter les douleurs articulaires

Seul un médecin est apte à vous prescrire les médicaments adaptés pour traiter vos douleurs articulaires. Consultez-en un pour connaitre le traitement adapté en fonction de vos antécédents médicaux et de votre état de santé.

Il va effectuer un diagnostic pour déterminer si les douleurs articulaires conviennent à une prise de médicaments légers ou non. Cette opération permet de savoir si les problèmes sont associés ou non à des maladies chroniques, notamment la spondylarthrite ankylosante.

Le choix du traitement va dépendre du résultat du diagnostic :

  • Des médicaments antidouleurs ;
  • Des crèmes ou des gels anti-inflammatoires ;
  • Des médicaments de phytothérapie ;
  • Des médicaments homéopathiques.

Il est conseillé de s’orienter vers un médecin généraliste ou un rhumatologue pour traiter des douleurs articulaires. C’est le professionnel capable de définir ce qui vous convient, à savoir des antidouleurs ou un traitement de fond.

Consultez un médecin homéopathe, si vous souhaitez suivre un traitement homéopathique.

Vous pouvez aussi utiliser le la lotion Flekosteel au huiles essentielles et poivre de cayenne.

Conclusion

Les solutions naturelles pour soigner des douleurs articulaires après un vol ont su montrer leur efficacité auprès de nombreux utilisateurs. N’hésitez pas à emmener des ingrédients dans vos bagages avant d’embarquer au cas où vous n’allez pas en trouver à destination. Il peut aussi être intéressant de savoir qu’il existe des moyens pour prévenir les gênes articulaires, notamment faire du sport ou adopter une bonne hygiène de vie.

top