paysage canadien - AVE Canada eTA

L’éco-tourisme au Canada : pourquoi et comment voyager responsable ?

Saviez-vous que le Canada est le second pays le plus vaste du monde au niveau de sa superficie ?
Cet immense pays dispose de régions naturelles admirables : le Bouclier canadien, entièrement recouvert d’une forêt boréale, les Plaines des Grands Lacs et du Saint-Laurent, les Appalaches qui sont une chaîne de montagnes entre le sud du Québec vers les provinces maritimes, les Plaines intérieures, la Cordillère canadienne ou encore les grandes Plaines de l’Alberta.

Le tourisme est aujourd’hui l’une des plus grande sources de revenus au Canada, le 8e pays le plus visité au monde avec près de 17.5 millions de touristes qui foulent en moyenne chaque année ses terres. Devant cette pluralité de paysages et de richesses environnementales à préserver,  c’est tout naturellement que le Canada développe l’éco-tourisme.

Le développement naturel de l’éco-tourisme au Canada

En effet, de nombreuses associations prônant un tourisme responsable au Canada sont apparues dans plusieurs provinces créant ainsi un vaste réseau de membres qui se battent pour défendre le patrimoine naturel et proposer un tourisme différent, un tourisme responsable et écologique.

Comme tout pays industrialisé, le Canada connaît des difficultés car ses milieux naturels sont menacés par l’industrialisation et l’urbanisation, qui entraînent une nette diminution des espèces.

La protection des sites naturels du Canada

De nombreux parcs nationaux ont été créés pour préserver les sites naturels. Ils sont ouverts au public, ce qui permet à chacun de découvrir un environnement naturel et d’être sensibilisé à la beauté et l’importance de cette nature que le Canada souhaite protéger.

Les principaux sites naturels canadiens intégrant les programmes d’écotourisme sont :

Saskatchewan : une région couvrant une superficie de 650 000 km² avec 2 parcs nationaux et plus de 30 parcs provinciaux.

Prince Albert National Park : ce parc renferme une forêt typique appelée forêt boréale, abritant une faune diversifiée avec ses wapitis, bisons, pélicans blancs et autres ours noirs.

Ontario : cette province couvre jusqu’à 1 million de km² répartis dans 3 régions géographiques que sont les Grands lacs, le Bouclier canadien et la Basse-Terre de la baie d’Hudson. Avec plus de 200 000 lacs et ses nombreux parcs nationaux, la région de l’Ontario entend elle aussi miser sur l’éco-tourisme pour protéger son patrimoine naturel.

• Le parc provincial Algonquin : situé au cœur de l’Ontario, entre la rivière de l’Outaouais et la baie géorgienne, ce parc s’étend sur 763 000 hectares de forêts d’érables, de chênes et de pins. Il protège une faune variée comme le cerf de Virginie, le loup ou l’original.

Et si vous faisiez vous aussi le choix de l’éco-tourisme lors de voter prochain voyage au Canada ? En préparant votre voyage éco-responsable au Canada, n’oubliez pas de faire votre demande d’autorisation de voyage électronique (AVE), obligatoire pour être autorisé à entrer sur le territoire Canadien par voie aérienne ! Département AVE Canada eTA vous aide et vous guide pour obtenir votre AVE Canada en toute tranquillité.

DEMANDE D’AVE

top