L’étiquette Social au Canada - AVE Canada eTA

L’étiquette sociale au Canada : les règles de savoir vivre

Vous vous apprêtez à visiter le Canada pour la première fois et vous interrogez sur les normes sociales du pays ? N’oubliez pas que si vous êtes un citoyen d’un pays qui ne nécessite pas un visa pour aller au Canada, comme c’est le cas des Français, des Belges ou encore des Suisses, vous devez obtenir une AVE (Autorisation de voyage électronique) avant de vous envoler.
Le Canada est un pays très ouvert et tolérant où règne un grand respect d’autrui. Mais comme dans tout pays, les Canadiens s’attendent à ce que leurs visiteurs se conforment à une certaine étiquette sociale. Prenez connaissance de ces règles de savoir vivre pour vous assurer de ne pas faire un faux pas et de passer un séjour des plus agréables au Canada.

1. La tolérance des Canadiens face à la diversité

Des personnes venues des quatre coins du monde vivent aujourd’hui au Canada, et tous entendent bien vivre dans la paix et l’harmonie. Faire des plaisanteries inappropriées au sujet des races, religions ou encore des membres de la communauté LGBT sont inacceptables et offensant pour les Canadiens.

2. Le respect de la loi au Canada

Les Canadiens sont des citoyens respectueux des lois et ont beaucoup de considération envers pour les fonctionnaires publics, y compris la police, les employés du gouvernement et les agents d’immigration. Evitez donc de vous montrer irrespectueux envers quelque figure d’autorité que ce soit. Vous ne récolterez des ennuis et notamment des problèmes juridiques.

3. Les Canadiens et le respect de l’environnement

Le Canada est l’un des pays les plus respectueux de l’environnement dans le monde et les Canadiens accordent une grande importance à son maintien. Ne pas recycler ses déchets ou pire encore polluer l’environnement sont des comportements très mal vus au Canada. Non seulement vous récolterez le mépris social de vos voisins mais aussi des ennuis juridiques.

4. La grande politesse des Canadiens

Les Canadiens sont réputés pour leur politesse et sont des personnes très avenantes. Ils aiment saluer les gens qu’ils rencontrent et leur faire la conversation. Ne soyez donc pas surpris si l’on vous accoste dans la rue et commence à vous parler. Laissez-vous donc aller à la fort sympathique tradition québécoise.

5. Respectez l’espace personnel des Canadiens !

Bien qu’ils soient très polis et sociables, les Canadiens restent des gens du Nord et ont donc un sens différent de l’espace personnel que des personnes vivant dans des régions plus sudistes.
Si un Canadien garde ses distances physiques avec vous, ne soyez donc pas vexé ! Les Canadiens ont tendance à conserver un certain « espace vital » lorsqu’ils communiquent et si vous vous tenez trop proches de vos interlocuteurs, vous risquez fort de les mettre mal à l’aise. Les Canadiens ne raffolent pas donc pas du contact physique, avec les personnes qui ne leur sont pas proches du moins. Toucher une personne que vous venez de rencontrer alors que vous êtes en pleine conversation ne passera donc pas toujours de la meilleure des façons auprès de votre interlocuteur canadien.

6. Les pourboires au Canada

Le système de pourboire au Canada fonctionne comme aux États-Unis. Au restaurant, ils s’élèvent généralement à 15% à 20% de l’addition. Dans les hôtels, vous devez offrir un pourboire au garçon d’ascenseur et au concierge s’ils vous aident à porter vos bagages ou vous aident à faire des réservations.

7.Fumer au Canada

Comme aux Etats-Unis, fumer dans l’espace public n’est pas très bien au Canada, bien que cela soit légal. A l’instar de la France, il n’est désormais plus possible de fumer dans les restaurants, bars, hôtels ou autres établissements publics. Des zones délimitées sont mise en place à une certaine distance de l’entrée du bâtiment pour ne pas gêner les autres clients. Il est également interdit de fumer dans de nombreux parcs.

8. Le respect du code de la route au Canada

Respecter le code de la route est très important au Canada, et tout particulièrement les limites de vitesse. Toutefois, la sévérité face à ces infractions peut varier d’une province à l’autre. Au Québec par exemple, on distingue les petits excès de vitesse des grands excès de vitesse.
En bref, le Canada est un pays très accueillant et ouvert. Vous vivrez une expérience exceptionnelle auprès des Canadiens dès lors que vous respecterez leurs convictions et les normes sociales qui leur apparaissent comme les plus importantes.

DEMANDE D’AVE

top